dimanche 24 octobre 2010

Personne ne voulait me croire

Salima Sy

Imaginez une adolescente originaire de Dakar, qui n'a jamais vécu loin de sa famille.
Imaginez une jeune élève ambitieuse qui rêve de décrocher le bac.
Imaginez que ses parents la confient à un ami de la famille pour qu'elle termine ses études en France.
Salima est à la fois impressionnée, heureuse et excitée.
Elle restera cinq ans enfermée dans un appartement de Saint-Germain-en-Laye, sans papiers, à s'occuper des enfants, à tenir une maison, à songer qu'elle devient folle, plongée dans la solitude et l'hostilité, soumise à l'intimidation.
Il y a des mots pour décrire le scandale que Salima Sy à vécu :
l'esclavage moderne.
Salima n'a jamais été payé, Salima n'a jamais eu de vacances, de droits, de liberté. Mais Salima a fait des plans pour s'évader.

 Il faut beaucoup de courage à Salima pour vivre pendant plus de 4 ans dans des conditions horribles, avec constamment des menaces de son employeur, cette personne qui la faisait travailler 15h/jour, en lui donnant que quelques francs. Salima est une jeune fille courageuse, pleine de volonté et de détresse.
On découvre bien l'esclavage moderne.
C'est horrible de se dire que des gens peuvent faire cela à d'autres... J'ai trouvé ce livre très émouvant, l'auteur nous emmène dans sa détresse, ses peines et c'est très dur. Je suis impressionnée par le courage et la volonté de Salima pour tout faire pour s'en sortir , c'est un témoignage à lire, et le pire c'est que même en France ça existe.
Je recommande ce livre à tout le monde, car tout le monde doit savoir ce qui est arrivée à Salima.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire