dimanche 24 octobre 2010

Envol pour le paradis

Jean-Marie Defossez

En 1942, Adolf Hitler règne sur l'Allemagne en maître incontesté. Pourtant Arthur, un jeune paysan du sud du pays, a été si bien protégé par ses parents qu'il ignore tout du nazisme.
Obligé d'intègre un camp des Jeunesses Hitlériennes, le voici projeté au cœur du système. Résistera-t-il longtemps à l'endoctrinement ? d'autant qu'on lui propose de réaliser son plus grand rêve : devenir pilote.

Arthur a réussi à évité d'être enrôler grâce à un garçon qui ne voulait pas lui même, mais le garçon part dans un camp de prisonnier, car il était trop perturbateur pour le groupe et Arthur n'arrive pas à résister même s'il fait une promesse à son ami, Heinz, de ne jamais devenir Nazi. Mais le lieutenant lui propose d'aller dans une école pour apprendre à piloter et le garçon accepte, il est tombé dans le piège.
Quand Arthur écrit à ses parents, il ne dit que des bonnes choses sur la Jeunesse Hitlérienne et Hitler, ses parents sont désespères, ils ne voulaient pas que leur fils aillent en guerre.
Au bout d'un certain moment un général demande des volontaires pour faire la guerre, à seize ans, et Arthur accepte. Il ne sait pas qu'il va mourir...
Ensuite quand il arrive dans une base militaire et on lui apprend tout ce qu'il faut, qu'il ne sait pas pour piloter. Le jour de la mission arrive et il revoit son amoureuse Dora, qui lui conseille de ne pas y aller, mais le jeune pilote est déterminé. Ensuite il voit que les avions n'ont pas d'armes, mais il persiste à vouloir y aller, et l'avion s'écrase...
Un très beau livre, que je recommande à tout le monde.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire