vendredi 28 janvier 2011

Le cœur en poche

Christine Aventin

http://multimedia.fnac.com/multimedia/images_produits/ZoomPE/1/7/0/9782070382071.jpgAlexandra a quinze ans. Elle vit avec sa mère, Véronique, qui exerce le plus vieux métier du monde au Funny Girls, sous la férule du beau Gérard. D'un côté, le lycée, les copains, les études et les premières amours. De l'autre, l'univers nocturne de la prostitution. Entre les deux, Alexandra a construit son propre monde de rêves, d'espoirs, de rires. Et c'est le drame : Véronique meurt, assassinée par son souteneur. Douée d'une prodigieuse vitalité, Alexandra rassemble forces et bagages pour s'en aller chercher le seul être qui lui reste : son père, inconnu, mystérieux, qu'elle aime déjà... Quand elle a écrit Le cœur en poche, Christine Aventin avait l'âge de son héroïne : quinze ans. 

Alexandra est une jeune fille de 15 ans, qui vit avec sa mère Véronique, une prostituée. Un jour, sa mère rentre tard du travail et Alexandra voit qu'elle a été battue, mais elle ne sait pas par qui, car sa mère ne lui dit jamais rien. Alexandra va au Funny Girls, c'est l'endroit où travail sa mère, pour mener une enquête. Elle questionne les collègues de sa mère qui lui disent que c'est Gérard Bellomet qui l'a battue. Le lendemain, un homme l'appelle, pendant que sa mère est au travail, c'est le commissaire Chalois des affaires criminelles. Il lui demande si elle peut passer au commissariat car il a des questions à lui poser. L'adolescente raccroche et se prépare le plus vite possible.
Au commissariat, le commissaire lui annonce que sa mère a été battue et qu’elle est à l’hôpital. Il lui demande si elle a une idée de qui pourrait être le coupable. Alexie hésite mais après elle lui dit tout ce qu’elle sait. Elle raconte au commissaire que Gérard Bellomet avait déjà battu sa mère la veille.
A la fin de la journée Gérard rend visite à Alexie, il lui demande de rectifier sa déclaration. Elle lui dit qu’elle le fera, mais elle ne le pense pas réellement. Gérard veut célébrer cette nouvelle amitié avec un toast. Gérard ne peut pas lui faire du mal, car elle est sous la protection d'un juge pour enfants.
Un peu plus tard, elle va partir à la recherche de la seule personne qui lui reste au monde : son père, qu'elle n'a jamais connu. Que va devenir cette adolescente à la recherche de son père ?
L'histoire est très bien, le roman est émouvant, le langage employé n'est pas trop vulgaire, le style d'écriture est simple. J'ai vraiment adoré ce livre et Alexandra est une adolescente très courageuse ! Elle est à la recherche de réalité et d'amour. Le dénouement est très bien fait, les explications ne sont pas toutes donnés aux mêmes moments. Pendant ma lecture, j'espérais que du bonheur pour cette adolescente, qui a tellement souffert. Christine révèle un énorme talent, car elle a écrit son roman à 15 ans ! J'ai envie de découvrir d'autres romans de cette auteur après avoir lu celui-là ! Un livre à lire dès 14 ans, sans limite d'âge !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire