dimanche 30 janvier 2011

Ce qu'ils disent ou rien

Annie Ernaux

" Ça ne vaut plus le coup d'avoir mes règles. Ma tante a dit : t'as perdu ta langue, Anne? t'étais plus causante avant. C'est plutôt la leur de langue que j'ai perdue. Tout est désordre en moi, ça ne colle pas avec ce qu'ils disent ." Histoire d'une adolescente comme les autres, qui cherche à communiquer, à comprendre. Mais rien, dans le langage de ses parents, de l'étudiant qu'elle a rencontré, dans les mots des livres même, ne coïncide avec la réalité de ce qu'elle vit et elle se trouve renvoyée à la solitude.

Les vacances d’été sont arrivées, Anne, qui a quinze ans, a réussi son BEPC et maintenant, elle s'ennuie, elle a des relations difficiles avec ses parents. Les sentiments qu’Anne éprouve pour ses parents se dégradent de plus en plus. Elle s’ennuie très souvent lors des repas, car ses parents ne font pas de conversation intéressante et ils la surveillent tout le temps, et cela elle ne peut donc pas sortir dehors souvent. Son apparence la préoccupe beaucoup, elle ne veut pas mettre ses lunettes lorsqu’elle sort, elle veut s’habiller de manière plus féminine.


Cette histoire est intéressante, car elle évoque les sentiments que ressent Anne. Elle a des relations tendues avec ses parents et elle attend un amour qui ne durera pas. Il est donc facile pour une adolescente de se mettre à la place de cette fille. L'histoire est captivante et elle est écrite avec un vocabulaire de notre époque et ce qui rend la compréhension de l'histoire facile.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire