vendredi 10 décembre 2010

Une saison parfaite pour changer

Aurélien Loncke

http://multimedia.fnac.com/multimedia/images_produits/ZoomPE/9/2/5/9782211097529.jpgSyril et sa petite sœur Zoé ont longtemps espéré, attendu. Et puis c'est arrivé. Un juge a décidé de les mettre à l'abri de leurs parents et les a placés dans une famille d'accueil. Syril et Zoé vont passer l'automne chez les Mattie, un couple sans enfants qui vit dans une jolie maison en bordure de forêt. C'est un havre de paix pour faire peau neuve, un endroit doté d'un grand pouvoir de guérison. Pourtant, Zoé tarde à retrouver le sourire. Même au paradis, certaines blessures demandent du temps pour cicatriser.


"Il a suffi de leur parler du vieux pont en bois, du rire de Zoé neigant au-dessus de l'eau, et de cette musique blottie dans mes oreilles. Et aussi des autres avions que nous voulions lancer le lendemain et les autres jours, avec des souhaits enfermés à l'intérieur et qui s'envoleraient l'un après l'autre entre le ciel et la montagne, paisiblement, comme de nombreux points de suspension..."

Syril et sa sœur, Zoé, ont été placés dans une famille d'accueil. Monsieur et Madame Mattie chargés de s'occuper d'eux, sont doux et patients. Quelque chose de très grave est arrivé, le lecteur ne sait pas ce que c'est, mais ça laisse du suspens jusqu'à la fin du livre.
Syril trouve refuge dans la nature, où il passe un temps fous à créer des objets et des animaux en origami. Zoé, sept ans, est plus secrète et son comportement alarme madame Mattie. Heureusement, Syril veille sur sa sœur. Peu à peu, les enfants se reconstruisent.
A aucun moment il n'est écrit ce qui s'est passé avant le placement des enfants. Lorsque la mère téléphone à Syril, elle apparaît comme totalement débile et insouciante et souhaite récupérer ses enfants comme si rien ne s'était passé. Syril la remet rapidement face à la réalité et au fond de lui, espère rester chez les Mattie, comme sa soeur Zoé, où ils ne pensaient qu'à des choses heureuses.
Ce roman nous dévoile les sentiments de Syril, ce garçon si tendre avec sa sœur.
Syril nous raconte le calme de la forêt où ils se trouvent, la vie avec sa sœur et lui, les larmes et les blessures de sa jeune sœur et ses origamis plein d’espoir…
Un très joli roman qui nous dévoile un amour si fort, et qui nous fait espérer le meilleur pour eux tout au long de notre lecture… Ces enfants sont tellement attachant... Un roman très court qui se lit rapidement et avec plaisir.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire