lundi 6 décembre 2010

Le petit chose

Alphonse Daudet

http://www.lescontinesdeline.com/images/9782013229296.jpgSous le Second Empire, la famille Eyssette, ruinée, est obligée de se séparer. Daniel, dit le petit Chose, abandonne la fabrique familiale pour se perdre dans une jungle dont il ignore les règles : à Lyon, à Sarlande, à Paris, il lui faudra lutter pour survivre. Ses pérégrinations sont autant d'épreuves qui lui font découvrir la cruauté de la vie.

Daniel est un garçon très intrépide et restera un enfant toute sa vie.
Tout d'abord il est maître d'étude dans un collège de Province, puis il part en commettant une grave erreur; se dénoncer à la place d'une personne qui le trahit, Daniel est en colère contre lui, mais ne peut rien faire. Il décide donc de partir à Paris rejoindre son frère dans son appartement, qui est composé seulement une pièce. Son frère l'accueille et s'occupe de lui comme une mère, il lui fait connaître la famille Pierrotte avec une fille de son âge, ils tombent amoureux l'un de l'autre. Mais son frère, Jacques part avec son employeur en Italie et laisse son frère seul dans Paris et la catastrophe arrive...
Avec la dame du premier une histoire d'amour, de fourberies et de mensonges lui fait commencer une vie de comédien dans les banlieues de Paris avec elle en oubliant son frère. Malheureusement son frère perd son travaille et meurt peu après son retour à Paris. Mais à la fin Daniel reprend le commerce de porcelaine et cristaux de la famille Pierrotte avec Camille, leur fille.
Un classique à lire. Les mésaventures de Petit Chose dégagent beaucoup d'émotions et de tendresse. 
On s’attache rapidement au petit Eyssette, mais j’avoue le détester à certains passages quand il fait souffrir ses amis et ses proches. Par exemple quand Jacques perd son boulot pour son frère, là c'est sur qu'on voit bien que Petit Chose n'est pas un garçon dégourdi.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire