samedi 14 mai 2011

Un soir, j'ai divorcé de mes parents

Rachel Hausfater

http://multimedia.fnac.com/multimedia/images_produits/ZoomPE/9/8/2/9782844207289.jpgC'est décidé, il divorce... de ses parents. Chacun son tour ! Pas pour tout les temps, bien sur. Mais un week-end sur deux, il part, seul, à l'aventure, pour se chercher et peut-être se trouver. Au fil des mois, il va découvrir l'ivresse de la liberté et apprendre à regarder ses parents et la vie d'un autre œil.


Après le divorce de ses parents, le garçon a beaucoup de mal à digérer, il prend la décision de divorcer de ses parents. C'est sa façon à lui de manifester son mécontentement, son chagrin. Il choisit de se réfugier dans la chambre de bonne de ses grand-parents, un week-end sur deux. Sans que personne ne soit au courant.
Ce roman raconte le parcours d'un adolescent qui se cherche, qui choisit de s'éloigner de ses parents pour mieux se trouver. Ce garçon doit apprendre à accepter le choix de ses parents. Un divorce, c'est quelque chose qui détruit. Heureusement après on se reconstruit, c'est ce que va essayer de faire ce garçon. C'est vrai que c'est quand même assez étrange et peu crédible ce que fait cette adolescent, c'est d'ailleurs ce qui rend ce livre trop fictif. Comment un adolescent peut partir deux jours sans que ses parents sans rendent compte ? De plus, le style d'écriture est trop travaillé, elle fait trop allusion à un poème, c'est sympathique, mais énervant à la longue. L'adolescent est trop mature, il y a trop de réflexions sur le divorce de ses parents, toutes ses petites chose sont vraiment dommage. Certes le roman est sympathique, mais pas génial.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire