jeudi 12 mai 2011

Mais il part...

Marie-Sophie Vermot

http://www.decitre.fr/gi/94/9782844205094FS.gifParce qu'il a besoin d'argent pour s'offrir la guitare électrique de ses rêves. Saul accepte de promener quelques heures par semaine une chienne qu'il a sauvée. L'occasion de s'éloigner de ses parents, de ses révisions du bac français, d'être autonome. Au fil des jours, Saul va nouer une amitié avec le propriétaire de la chienne, atteint du sida...

Saul fait la connaissance de Kyle, dont il a sauvé la chienne Lola. Kyle l’engage pour promener cette chienne deux fois par semaine. Mais Kyle a le sida, son compagnon est mort deux ans auparavant, et lui en est au stade terminal, il refuse de prendre ses médicaments. Pour Saul ce n’est que l’argent qui l’intéresse, pour pouvoir s'acheter une guitare électrique. Il décide pourtant de n'en parler à personne...
Ce roman traite plusieurs sujets intéressants ; le sida, l'homosexualité, et la vie d'un adolescent. Le tout assemblé donne un roman fort sympathique, qui se dévore rapidement, et qui nous donne un autre avis sur le sida et l'homosexualité. L'auteur a su comment assemblé ces sujets avec harmonie, elle a su comment envouté le lecteur avec ces mots si touchants. L'histoire est très touchante, et quand on apprend que Kyle a le sida on devine presque la fin..., quelques lignes plus loin quand le lecteur apprend qu'il est homosexuel, on ne sait plus comment réagir. C'est une histoire assez dur, qui touche le lecteur. Marie-Sophie Vermot nous a encore concocter un magnifique roman, qui est assez spécial. Alors vous attendez quoi pour lire ce roman ?!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire