jeudi 17 mars 2011

Révélation

Stephenie Meyer

http://www.elbakin.net/plume/xmedia/fantasy/news/parutions/vf/revelation.jpg "N'aie pas peur, murmurai-je. Nous sommes faits l'un pour l'autre."
L'instant était si parfait, si juste qu'il était impossible d'en douter.
Ses bras se refermèrent autour de moi, me pressant contre lui...
"A jamais", renchérit-il.
Bella a fait son choix : elle s’apprête à épouser Edward. Mais le jeune homme honorera-t-il sa part du marché ? Acceptera-t-il de la transformer en vampire et d’accepter de la voir renoncer à sa vie humaine ?

"De nouveau, mon poul s'accéléra, mes mains tremblèrent – la douche n'y avait donc rien changé. En proie à un léger vertige, je devinai qu'une crise d'angoisse menaçait. Je m'assis sur le carrelage frais et mis ma tête entre les jambes, tout en priant pour qu'il ne revienne pas voir ce que je fabriquais avant que je n'ai eu le temps de me ressaisir. J'imaginais trop bien ce qu'il se dirait s'il me découvrait dans cet état. Il n'aurait aucun mal à se persuader que nous étions sur le point de commettre une grosse erreur..."
"Malgré les larmes qui m'aveuglaient, je m'efforçai d'appréhender la réalité nouvelle : l'être stupéfiant en face de moi était mien. Ses yeux dorés semblaient vouloir pleurer eux aussi, si une telle chose avait été possible. Il se pencha vers moi, je me hissai sur la pointe des pieds et refermai mes mains autour de son cou.
Il m'embrassa avec tendresse et adoration ; j'oubliai la foule, les lieux, l'heure, la raison... Me rappelant juste qu'il m'aimait, qu'il me voulait, que j'étais sienne.
S'il déclencha le baiser, il dut également l'interrompre. Je m'accrochais à lui, insoucieuse des rires étouffés et des raclements de gorge de l'assistance. Ses doigts finirent par m'écarter, et il recula pour me contempler. En surface, son brusque sourire était amusé, presque moqueur. Mais plus en profondeur, il révélait une joie authentique, qui faisait écho à celle que j'éprouvais."

"- Euh... Tu n'as pas choisi le meilleur moment pour une visite Jacob, expliqua Edward, pourrais-tu revenir une autre fois ?
Lui aussi paraissait mal à l'aise, ce qui m'étonna. Quant à sa proposition, elle me déboussola complètement. Pourquoi reculer le duel ? Tout à coup, la voix de Bella résonna, sèche et rauque, et je perdis le fil de mes pensées.
- Pourquoi pas ? demandait-elle à quelqu'un. Faut-il aussi garder le secret devant Jacob ? A quoi bon?

Elle ne s'exprimait pas de la manière à laquelle je m'étais attendu. J'essayai de me rappeler les jeunes vampires que nous avions combattus au printemps, mais je ne réussis à retrouver que des grognements. Si ça se trouve, ces nouveau-nés n'avaient pas les intonations perçantes de leurs aînés."


Un tome grandiose, une fin épatante. Plein de rebondissements, de révélations et une surprise grandiose sont au rendez-vous dans ce tome final. Ainsi, qu'une partie où le narrateur est Jacob, qui est très bien et apporte un petit plus à l'histoire. Ça m'a fait pleuré de tourner la dernière page du livre en me disant que la saga était finie et que je devrais quitter Bella, Edward, Jacob, et tous les autres personnages de cette saga.
J'ai été heureuse de retrouver Bella, ses angoisses, sa maladresse et son amour pour Edward.
Bref, on ne peut pas se séparer de ce roman et Stephenie Meyer nous a écrit un tome encore plus captivant que les précédents.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire