mercredi 24 novembre 2010

Toi et moi à jamais

Ann Brashares

http://feebourbonnaise.files.wordpress.com/2010/10/toi-et-moi-a-jamais.jpgRiley, Alice et Paul. Les deux sœurs et l'ami d'enfance. Voici l'été de leurs retrouvailles. La côte Est des États-Unis, les maisons de vacances, les plages de l'île qu'on connaît par cœur. Et pourtant tout a changé. Ils ont vingt ans. L'amitié se trouble. Entre Alice et Paul, une attirance nouvelle s'installe. C'est alors que la tragédie frappe et vient changer le cours du destin...
Ann Brashares a conquis des millions de fans avec sa série "Quatre filles et un jean". Elle comblera ses lecteurs avec de nouveau roman où les liens familiaux, l'amour et le désir naissant emportent les trois héros au-delà d'un été inoubliable...

"Alice attendait Paul sur le quai. Il avait laissé un message inaudible sur le répondeur, pour prévenir qu'il arriverait par le ferry de l'après-midi. C'était tout lui. Il ne pouvait pas préciser s'il prenait celui de 13 h 20 ou celui de 15 h 55. Elle était là depuis une éternité, plantée devant le panneau des horaires, à essayer de deviner ses intentions.
En se maudissant intérieurement, Alice s'était postée sur le ponton dès 13 h 20, sachant pertinemment qu'il ne serait pas à bord du premier bateau. Elle avait vaguement regardé défiler les visages des passagers qui en descendaient, en se répétant que, de toute façon, elle était venue pour rien. Elle s'était assise sur un banc un peu à l'écart, pieds nus, son livre sur les genoux, pour éviter d'avoir à entrer en contact avec quiconque. En pensée, elle le détrompait : «Je sais que tu n'es pas dans ce bateau, Paul ! Ne va pas t'imaginer que je me fais des idées.» Mais même là, sous son contrôle, il restait taquin et imprévisible.
Avant l'arrivée du ferry de 15 h 55, elle étala du baume sur ses lèvres et se brossa les cheveux. Le suivant était à 18 h 10, ce que Paul aurait raisonnablement appelé «le soir». À moins qu'il n'ait raté le «ferry de l'après-midi», comme il disait, ce qui était fort possible."


Une histoire d'amour et de tragédie, qui nous plongera dans l'histoire jusqu'au bout. L'auteur mélange très bien, l'amour et la tragédie et cela fait un roman éblouissant, qui nous plonge dans la vie de ces trois jeunes adultes.
Paul est un personnage qui apporte quelque chose de plus dans le roman, et je pense que si l'auteur avait enlevé ce personnage, l'histoire n'aurait plus aucun sens. Il ne comprend pas pourquoi Alice est parti, il lui en veut mais quand Riley lui annonce sa maladie, Paul est sous le choc, il sait qu'il a fait quelque chose de mal.
Quant à Alice, c'est une jeune adulte amoureuse de Paul et qui tient beaucoup à sa sœur (on le voit bien à la fin du roman), elle doit tenir un lourd secret, pour sa sœur et elle le respecte, mais les conséquences sont la perte de l'amour de Paul et d'une année d'étude.
Parlons maintenant de Riley, l'auteur ne nous parle moins de Riley que d'Alice et Paul, mais c'est suffisant. On arrive à savoir qu'elle est solitaire, aime la mer et surveiller les plages. ("Elle jeta un regard à sa sœur qui s'était levé, tendant le cou, les mains sur les hanches, dans sa pause de sauveteuse en état d'alerte") Elle cache presque jusqu'à la fin sa maladie à Paul, car elle ne voulait pas qu'on se fasse du souci pour elle. Une jeune fille courageuse qui essaye de vivre avec sa maladie, comme si elle n'était pas là.

La fin du roman est très triste, car on apprend une tragédie, qu'on connaissait plus ou moins, une fin triste et heureuse, car il y a aussi une bonne chose qui arrive, à laquelle je ne m'attendais pas du tout (mais je ne vous dirais aucunement cette tragédie)...
L'illustration de couverture, donne envie de lire ce roman et on sait que ça va être un roman d'amour.

C'est vrai que le début du roman est un peu lent, mais après on se plonge dans le roman et on ne peut plus en sortir.
Un roman que je conseille vivement, pour les adultes et les adolescents, bonne lecture !

Site de l'auteur

Aucun commentaire:

Publier un commentaire