jeudi 9 juin 2011

Top-rondes

Janet McDonald

http://www.images-chapitre.com/ima2/original/747/1409747_3302647.jpgAïcha se la coule douce avec ses deux enfants. Elle habite chez sa mère et touche des allocations, sans s'inquiéter de l'avenir. Mais tout a une fin et Aïcha va devoir effectuer un travail d'utilité publique. Se lever tôt, obéir à un chef pour gagner une misère... Impossible à imaginer ! Aïcha compte bien s'en sortir à sa manière... et, pourquoi pas, faire de ses kilos en trop un atout.
Après le succès de Brooklyn Babies, Janet McDonald dresse un nouveau portrait tonique d'une adolescente noire américaine.

Dans "Brooklyn babies", l'auteur racontait le destin de Raven. Dans ce roman, l'auteur a décidé de parler de la vie d'Aïcha. Raven avait envie de réussir, de faire de grandes études, mais Aïcha c'est tout le contraire. Tout ce qui l'intéresse c'est de s'amuser. Les années sont passées tranquillement pour Aïcha. Elle a maintenant 19 ans et habite chez sa mère avec ses deux enfants et ne travaille pas, par simple flemmardise. Malheureusement pour Achaï, elle va recevoir une lettre l'informant qu'elle ne va plus toucher d'allocations familiales, et qu'elle devra effectuer un travail d'utilité publique. Elle a le choix entre nettoyer les graffitis sur les bâtiments publics, balayer les rues ou joindre les Patrouilles Tolérance Zéro dans le métro. Ces travaux ne sont vraiment fait pour elle, et elle décide d'utiliser ses kilos en trop comme atout... L'auteur a décidé de nous partager le portrait d'une adolescente noire que le travail démange. Un récit plaisant qui se termine avec une lueur d'espoir pour l'avenir d'Aïcha. Ce roman envoute vraiment le lecteur et nous plonge dans la vie du quartier de Brooklyn. Néanmoins le langage et parfois un peu trop vulgaire, et peu compréhensible et parfois cela peut-être lassant. L'auteur a quand même choisi un très bon sujet et l'a très bien traité. J'ai pu en apprendre plus sur la vie assez difficile des jeunes de quartiers populaires à New-York. Je trouve que l'auteur a assez bien enchainée "Brooklyn babies" et "Top-rondes", et j'ai hâte de lire "Des tifs et du taf" qui a l'air bien. Pour le moment j'ai quand même préféré "Brooklyn babies" qui est mieux écrit et plus envoutant. Je conseille vivement la lecture de ce livre aux adolescents.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire