vendredi 10 juin 2011

Des tifs et du taf

Janet McDonald

http://www.decitre.fr/gi/16/9782844204516FS.gif
Keeba et Teesha, les deux soeurs Washington, leur diplôme de fin d'étude en poche, n'ont aucun plan d'avenir. Elles ont bien envie de devenir riches, sinon célèbres, comme leur copine Aïcha. Elles ne sont pas mères célibataires, ne se droguent pas, ont de l'énergie à revendre. Oui mais quoi faire ? Un salon de coiffure ! Elles qui gagnent leur argent de poche depuis toujours en tressant des nattes aux copines du quartier... Même si les obstacles se multiplient, les sœurs font face avec la bonne humeur qui les caractérise.

Keeba et Teesha sont sœurs jumelles et vivent dans un quartier défavorisé de Brooklyn. Elles n'ont aucune idée de leur avenir et ne savent pas quoi faire quand le lycée sera fini. Les sœurs décident d'ouvrir un salon de coiffure, mais les clients sont peu nombreux. Heureusement, elles ne se laissent pas facilement décourager.
Après "Brooklyn Babies" et "Top-rondes", "Des tifs et du taf" clôture la trilogie que l’auteur a consacrée à la vie dans la cité de Brooklyn.
Nous y retrouvons donc les mêmes personnages, des jeunes filles attachantes, qui ne se ressemblent pas du tout. L'auteur nous fais bien ressortir les difficultés de vie qu'ont les personnes qui vivent dans les cités défavorisés (manque d'argent, peu d'éducation,...). J'ai trouvé néanmoins le langage trop vulgaire, lassant et difficile à comprendre. Par moment les dialogues étaient légèrement exagérer, d'autres fois ils étaient plus plaisant.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire