mardi 13 septembre 2011

Ce que j'ai vu et pourquoi j'ai menti

Judy Blundell

http://7c.img.v4.skyrock.net/7c0/onlitplusfort/pics/2753766242_4.jpg
FLORIDE, 1947...
Un ancien soldat au passé trouble, une femme trop belle, un homme aussi séduisant qu’énigmatique... quel fil invisible les relie ?
Dans un hôtel au luxe défraîchi et la chaleur étouffante de septembre. Evie surprend l'ombre de mensonges et de terribles secrets.
Le magnifique portrait d'une jeune fille qui vit le brulant passage à l'âge adulte.


1947, Evie, part précipitamment avec sa mère et son beau-père en Floride. Où, ils vont en vacances pour organiser une nouvelle vie. Peter, un ancien compagnon d'arme du beau-père de la jeune femme (Evie), semble cacher un secret, et cela ne l'empêche pas de tomber son son charme.
Pour Judy Blundell, "ce que j'ai vu et pourquoi j'ai menti" et son premier roman jeunesse. Ce livre ce déroule dans l'après-guerre aux Etats-Unis, il a une ressemblance avec le "roman noir"; une intrigue policière, dont le suspense vient lentement. L'auteur parle aussi du passage à l'âge adulte d'Evie, il est très bien décrit, et tient une place importante dans le roman. Evie va apprendre à faire des choix, et soutenir des mensonges... L'auteur a décidé de choisir comme arrière-plan la Seconde Guerre Mondiale, comme on pouvait s'y attendre, elle parle surtout des soldats et de leurs conditions de vie entre autre, mais aussi des Juifs. On retrouve encore une forme de racisme envers les Juifs avec l'exclusion de deux époux Juifs de l'hôtel. J’ai beaucoup aimé ce livre, en particulier pour l’atmosphère et la chute brutale à la fin du livre. Un superbe roman, surtout destiné aux jeunes adultes, mais que j'ai lus avec plaisir.





Aucun commentaire:

Publier un commentaire